Les indispensables pour un road trip réussi pendant la saison des moustiques

Les indispensables pour un road trip réussi pendant la saison des moustiques

Partir en road trip à moto ou en van est ce qui se fait de mieux lorsqu’on veut changer de cap et découvrir de nouveaux horizons. D’un côté, il y a la liberté de prendre son temps et de s’arrêter à chaque tournant pour photographier de beaux paysages. D’un autre, il y a  l'opportunité de voyager avec un petit budget en s’adaptant avec les moyens du bord. Mais un road trip peut se transformer en calvaire pendant la saison des moustiques. Pour vous aider à mieux vous préparer, passons d'abord en revue toutes les zones d’implantation du moustique tigre. Nous vous donnerons ensuite la liste des objets indispensables pour dormir à la belle étoile sans vous faire piquer.

Les bonnes raisons de partir en road trip en France

Alors qu’il est plus facile de voyager en train ou en avion, vous vous demandez pourquoi vous embêter à faire un road trip? Il est vrai que ces moyens de locomotion sont de loin rapides et confortables. Mais s’il y a bien une chose qu’ils ne pourront jamais vous offrir, c’est la liberté de faire une halte là où vous voulez, quand vous le voulez. Par exemple, pour visiter une ville, un village ou un hameau perdu dans la montagne. Toutes ces zones inaccessibles deviennent accostables par le seul fait de voyager en van, à moto ou à pied. 

En mode vadrouille, c’est le trajet qui importe plus que la destination. Au cours de votre périple, vous multiplierez les rencontres et développerez votre vie sociale. L’avantage du road trip c’est aussi la mobilité. Pas besoin de s’encombrer pour partir en voyage. Partez avec le strict nécessaire pour expérimenter la vie en toute simplicité, aux antipodes d'une vie sédentaire, tourmentée sous le poids des choses matérielles qui ne sont d’aucune utilité. Les raisons de se lancer sont nombreuses. Toutefois, c’est un voyage qui ne s'improvise pas, surtout avec la saison des moustiques qui vient de commencer.

Où se trouvent les moustiques tigres?

Pendant le road trip, vous passerez le clair de votre temps en extérieur, confronté à la nature et aux moustiques. Ces dernières années, nous avons assisté à une invasion de Aedes albopictus, communément appelé moustique tigre. Cette espèce originaire d’Asie s’est implantée dans 67 sur les 96 départements de métropole depuis le début de l'année. Le problème avec cet insecte est qu’il est vecteur de trois sérieuses maladies virales : la dengue, le chikungunya et le zika. Récemment, une nouvelle variété de moustiques qui porte le nom scientifique de Culex Pipiens a aussi été repérée. Celle-ci est responsable de la transmission du virus du Nil Occidental ou West Nile Virus. Quoi qu'il en soit, leur présence ne doit pas vous empêcher de partir à l’aventure. En effet, il existe plusieurs moyens de leur fausser compagnie sur la route. Pour vous faire une idée des zones où ils se trouvent, commencez déjà par consulter les cartes de présence moustique tigre, mises à jour par le ministère de la santé au 03 mars 2022. De là, vous pouvez déjà commencer à définir votre trajet pour bien organiser votre road trip.

Comment organiser son road trip?

L’organisation d’un road trip se fait en plusieurs étapes:

1- Définir l’itinéraire

Une ville, un village, à la montagne ou à la mer, vous décidez des endroits où vous voulez aller et des lieux d'intérêt à visiter. Choisir un itinéraire prédéfini est aussi envisageable en consultant les sites consacrés aux baroudeurs comme The Roadtrippers. Le choix des personnes qui vous tiendront compagnie pendant le voyage doit également être mûrement réfléchi. Comme vous aurez à les côtoyer durant tout le trajet, autant choisir les bonnes personnes ;

2- Planifier la durée

Votre escapade peut durer le temps d’un weekend, quelques jours, quelques semaines où des mois. Peu importe le temps que ça prendra, il est nécessaire de s’organiser. A un moment donné, il peut être nécessaire de réserver un hôtel, par exemple après une longue et épuisante journée de route à la montagne. Et le booking se fait toujours à l’avance, surtout pendant la saison. 

3- Choisir un moyen de locomotion

Il y a un large choix de moyens de transport pour partir en road trip: vélo, moto, van aménagé, camping car, etc. Le choix dépendra de vos habitudes et de vos préférences. Toutefois, il faut tenir compte du confort et de la flexibilité. Certaines routes ne sont accessibles qu'à pied ou à vélo par exemple. Il est fort probable que vous ayez à changer de moyen de transport en cours de route. 

4- Etablir un budget

Avant de partir, il faut à tout prix prévoir vos dépenses. De un, pour l’ensemble du road trip, et de deux, pour vos besoins quotidiens. Prévoyez aussi les moyens de paiement en fonction de votre destination. A certains endroits, il vous sera possible de payer avec la carte bleue, mais à d’autres, vous aurez toujours besoin de cash. 

Quels sont les indispensables pour un road trip?

Après avoir dessiné les lignes de votre road trip, la prochaine étape consiste à dresser votre checklist. Elle doit contenir tous les objets dont vous aurez besoin, en tenant compte de l’espace de rangement dont vous disposez dans votre moyen de locomotion. Si vous prenez par exemple un van aménagé, vous serez assez limité, d'où l'intérêt de ne pas prendre des objets encombrants. 

  • Les premiers indispensables sont le permis de conduire, la carte grise, et vos papiers d’identité. 
  • Emportez une valise, un sac à dos, un sac de couchage, des couvertures, de la nourriture en conserve et facile à préparer (nouilles, sandwich, etc.), quelques ustensiles de cuisson. 
  • Ramenez aussi des équipements pour vos appareils électroniques: batteries, chargeurs, allume-cigare,... 
  • N’oubliez pas non plus de prendre une carte et/ou un GPS pour vous indiquer votre itinéraire. 
  • Enfin, la trousse à pharmacie peut vous être très utile. Par exemple, en cas de piqûre d'insectes ou de moustique tigre, il faudra désinfecter avec un antiseptique.  

Comment se protéger des moustiques?

Le moment idéal pour un road trip est la belle saison, qui rime aussi avec la saison des moustiques. Si l’on regarde les cartes de plus près, les chances de ne pas se retrouver nez-à-nez avec les moustiques tigres sont plutôt minces. La meilleure chose à faire pour éviter de se faire piquer, c’est de mettre en place des barrières de protection. Lorsque votre van est en déplacement, vous ne risquez rien car ils n’apprécient pas l’air en mouvement. Par contre, les choses se compliquent s’ils se trouvent déjà à l’intérieur. 

Afin de les repousser ou de les éliminer, vous pouvez utiliser les insecticides ou les serpentins fumigènes. Toutefois, il faut être vigilant avec ces produits à cause de leur toxicité, en particulier dans un van où l’espace est assez restreint. Espacez leur utilisation pour limiter les risques. Le serpentin fumigène est mieux à l’extérieur du van, lorsque vous faites un stop.

Si vous ne voulez pas utiliser ces produits toxiques, la meilleure alternative est la mouchtiquaire. Comme son nom le laisse deviner, il s’agit d’un anti-mouche, qui fonctionne aussi contre les moustiques, les guêpes, les frelons, les tiques,... bref, contre tous les insectes. 

Où trouver une mouchtiquaire pour son van?

Vous vous demandez comment une moustiquaire peut rentrer dans un van aménagé? Oui, c’est réalisable chez Tranquilisafe. D’ailleurs, il s’agit du seul et unique fabricant de moustiquaire ajustable et sur mesure en France. Elles peuvent s’adapter à toutes les dimensions possibles, et peuvent être utilisées en intérieur comme en extérieur. Par exemple, il est possible de mettre une moustiquaire sur une fenêtre cintrée ou arrondie, une baie vitrée, une pergola, Les possibilités sont infinies. 

De fabrication française, les produits Tranquilisafe sont cousus en atelier de couture par des personnes en situation de handicap ou en situation précaire. Au-delà de cet engagement solidaire, il y a aussi l’envie de consommer d’une manière plus responsable. En effet, les mouchtiquaires sont fabriquées en fibre de verre de qualité premium, conçues pour durer et être réutilisées. La grand plus est le concept ingénieux que la marque a mis en place pour se distinguer des moustiquaires classiques. Il s’agit d’un système d’ouverture et de fermeture aimanté, qui permet de passer à travers le tissu même avec les mains chargées. Vous l’aurez donc compris, la mouchtiquaire s’ouvre et se ferme automatiquement sans laisser aucune chance aux mouches et aux moustiques. Pratique et esthétique, c’est résolument l’indispensable pour vous protéger des nuisibles pendant votre road trip. 

Pour conclure, partir en road trip pendant la saison des moustiques sans se faire piquer est tout à fait possible. Planifiez votre voyage et choisissez vos itinéraires. Dressez votre checklist pour ne rien oublier, surtout pas l’indispensable: la mouchtiquaire pour votre van. Elle vous accompagnera tout au long de votre périple et dans vos futurs road trip, sans jamais laisser les mouches ni les moustiques passer à travers les mailles.