Pourquoi a-t-on froid aux mains et aux pieds en hiver ?

Avoir le bout des doigts froid en hiver est particulièrement désagréable et cette sensation est encore plus insoutenable lorsque les orteils se raidissent et que toutes les extrémités du corps semblent gelées ! Pourquoi a-t-on si froid aux mains en hiver ? On fait le point !

La vasoconstriction, ça vous dit quelque chose ?

Quand le corps est exposé au froid, l’organisme resserre les petites artères (artérioles) afin de réduire les pertes de chaleur. Il concentre également l’afflux sanguin dans les veines profondes. Ce mécanisme permet au sang de conserver une bonne température. On appelle cela la vasoconstriction.

Les artérioles sont situées juste sous la peau et principalement dans les extrémités, ce qui explique que les mains, les pieds et parfois même le bout du nez deviennent froids voire engourdis lorsque le thermomètre affiche de basses températures.

Pourquoi les femmes sont-elles plus frileuses que les hommes ?

Les hommes et les femmes ne sont pas égaux face au froid, c’est une évidence et cela a même été prouvé scientifiquement (voir étude du Reader’s digest). Ce phénomène s’explique assez facilement :

Le corps des femmes est légèrement plus chaud

Le corps des femmes est légèrement plus chaud que celui des hommes, elles sont donc moins habituées au froid et le ressentent beaucoup plus.

L’organisme féminin retient la chaleur dans les organes génitaux

Cela peut paraître étonnant mais les femmes ont tendance à retenir la chaleur dans leurs organes génitaux lorsqu’il fait froid. La chaleur est alors concentrée dans le bas ventre tandis que les extrémités restent exposées au froid et sont moins irriguées.

Le métabolise des hommes est plus élevé

En effet, le métabolisme des hommes est en moyenne 23 % plus élevé que celui des femmes. En d’autres termes, ils brûlent les aliments consommés beaucoup plus vite et sont donc en mesure de bénéficier d’énergie plus rapidement.

Les hormones jouent un rôle important

Vous vous demandez pourquoi vous avez toujours froid aux mains ? Si vous êtes une femme, sachez que les hormones jouent un rôle important dans la régulation de la température corporelle. Celles qui utilisent un contraceptif hormonal sont généralement plus sujettes au phénomène de mains froides et pieds froids. Pendant les règles, certaines femmes se plaignent encore plus des basses températures.

La maladie de Raynaud ou la « maladie des mains froides »

La maladie de Raynaud est une affection très répandue étant donné qu’elle touche plus de 10 % de la population. Les personnes atteintes de cette maladie des mains froides ressentent une gêne assez importante lorsque les températures chutent : les doigts sont engourdis, toutes les extrémités sont froides et les zones touchées deviennent blanches. En d’autres termes, les symptômes classiques relatifs au froid sont accentués chez les personnes atteintes de la maladie de Raynaud (ne pas confondre avec le syndrome de Raynaud).

Conseils pour se réchauffer les mains et les pieds en hiver

Vous avez toujours les mains froides et vous souffrez de la situation ? Vos pieds sont froids en hiver, même lorsque vous vous glissez sous une couette chaude ?

Bonne nouvelle ! Il existe des solutions simples et efficaces pour venir à bouts des extrémités engourdies ! 

Utiliser des bouillotes de poche

Vous faites partie de ces personnes qui n’ont aucune solution lorsqu’elles ont froid aux mains ? Vous avez beau mettre vos mains dans vos poches, souffler sur vos doigts et taper dans vos mains mais rien n’y fait ? Dans ce cas, utiliser des chaufferettes pourrait vous changer la vie ! Ces petites bouillotes que l’on glisse dans une poche ou même dans un gant sont simplement révolutionnaires : elles se réchauffent en un « clic » et leur température grimpe à 52°C en quelques secondes. Vous n’avez alors plus qu’à tenir la chaufferette entre vos mains et à attendre que vous doigts retrouvent toute leur souplesse !

Bouger, bouger et encore bouger


Pour rester chaud, votre sang doit se déplacer à l’intérieur de votre corps. Faire de l’exercice permet de stimuler le cœur et donc, d’augmenter l’afflux sanguin dans tout l’organisme, y compris dans les zones sensibles au froid.
Imaginez un instant que vous placiez un tuyau dans votre réfrigérateur et que vous envoyiez de l’eau chaude à l’intérieur : si l’eau s’écoule doucement, elle sera très fraîche à la sortie. Si en revanche vous faites en sorte qu’elle reste le moins possible dans le réfrigérateur, alors, elle demeurera chaude ou ressortira tiède. C’est le même principe avec le sport : plus votre sang passera rapidement dans les vaisseaux sanguins, moins il risquera de se refroidir !

Bien se couvrir pour ne pas avoir froid aux pieds et aux mains

Cela paraît évident mais ce conseil n’est pas toujours appliqué. Pour ne pas avoir froid aux extrémités en hiver, il est primordial de bien s’habiller et de couvrir suffisamment les zones les plus susceptibles de se refroidir. Optez pour des gants (doublés si possible), une écharpe et un bonnet, en plus de vos vêtements chauds. Si vous n’avez pas d’équipement adéquat, vous pouvez également utiliser du papier journal, celui-ci est extrêmement isolant. Placé sur la poitrine, il peut permettre de réchauffer le haut du corps avec efficacité. Il est également important de bien se couvrir la tête.

Si vous avez toujours froid aux mains et aux pieds malgré ces conseils, vous devrez sans doute vous résoudre à augmenter le chauffage (si vous tremblez à l’intérieur de votre maison) ou à opter pour une couette en plume bien chaude. Prenez un bon bain chaud avant d’aller vous coucher et détendez-vous avec un collier cervical chauffant, cet équipement libérera les tensions accumulées dans les cervicales et vous réchauffera en un rien de temps. La ceinture lombaire est également excellente pour se relaxer après un épisode de froid.

Ces conseils ne remplacent en aucun cas une visite chez le médecin, s’il vous semble que vous avez froid tout le temps, consultez un spécialiste sans attendre.